Déontologie de la conservation-restauration

 

Le métier de restaurateu est basé sur trois principes fondamentaux :

- Stabilité : les matériaux utilisés doivent conserver leur qualité dans le temps.

- Réversibilité : les matériaux utilisés pour la restauration doivent pouvoir être enlevés à tout moment sans dégrader l’œuvre.

- Lisibilité : permet de retrouver les qualités esthétiques d’une œuvre en respectant son témoignage historique.

 

Nos normes qualités sosnt éditées par : 

L'ICCROM - Centre International d'études pour la conservation et la restauration de biens culturels

- Le Code ECCO - Confédération européenne des organisations de conservateurs et restaurateurs.

 

Ils définissent ensemble le code déontologique des restaurateurs auquel nous adhérons.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site